Il a séduit Rachida Dati: il dirige maintenant... le Musée d'Orsay!

Il a séduit Rachida Dati: il dirige maintenant... le Musée d'Orsay!

SCOOP DU JOUR AU FIGARO - Chaises musicales dans le monde des musées : Sylvain Amic prend les rênes du musée dédié au XIXe siècle !

Vous vous souvenez de Christophe Leribault ?

Ce boss des musées qui a pris ses cliques et ses claques pour Versailles en février ? Eh bien, son trône n'a pas refroidi longtemps !

D'après nos sources super bien informées, c'est aujourd'hui que Sylvain Amic s'empare du sceptre à la direction de l'Établissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie.

La semaine passée, il a même eu un tête-à-tête avec Emmanuel Macron, se démarquant parmi une bande de candidats tous plus motivés les uns que les autres.

Et devinez quoi ? Son projet pour ce grand musée national qui fait vibrer nos cœurs d'amoureux du XIXe siècle a charmé jusqu'à l'Élysée et Rachida Dati ! Cette dernière, après avoir vu défiler six prétendants, a jeté son dévolu sur Amic, le voyant comme le parfait héritier du projet de Leribault.

Petit flashback sur Amic : ce n'est pas un novice !

Conservateur général du patrimoine, il a fait ses armes au musée Fabre au tournant des années 2000, puis a dirigé les musées de Rouen-Normandie jusqu'en 2022. Il a aussi été le conseiller musée-guru au cabinet de Rima Abdul Malak. On lui doit des expos qui ont fait date sur le romantisme et l’impressionnisme.

À Rouen, il a joué les révolutionnaires avec une politique de parité et a même mis en place "La chambre des visiteurs" où le public votait pour choisir les œuvres à sortir des réserves.

Et ce n'est pas tout ! En tant que conseiller au ministère de la Culture, il a œuvré pour les métiers d’art, les lois sur la restitution de biens spoliés, et même suivi des projets mémoriels big size, dont cette future maison du dessin de presse que Macron nous mijote.

À Orsay, il va devoir jongler entre chasse aux mécènes, organisation d'expos qui déchirent, et mise en place de politiques jeunesse. Sans oublier de booster la politique pour la ruralité de Rachida Dati. Déjà en 2018, sous Françoise Nyssen, il avait bossé sur la "Catalogue des désirs", pour faire tourner les collections dans toute la France. Bref, Sylvain Amic, un nom à retenir !

https://roselalune.com/blogs/conseils-beaute-naturelle/voici-la-signification-spirituelle-du-prenom-rachida
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.